Bachelor CDA

Concepteur développeur d’applications

Bachelor CDA

 

Code RNCP : 31678

 

Certification : Niveau 6 (Bac+3)

 

 

Objectifs

Il prend en compte les contraintes économiques, en termes de coûts et de délais, les exigences de sécurité propres à son domaine d’intervention. Il peut aussi être amené, à la demande du client, à intégrer les principes liés à la conception responsable de services numériques.

Lire la suite

Pour concevoir et développer les interfaces utilisateur de type desktop ou web, il élabore une maquette avec les enchaînements d’écrans, qu’il fait valider à l’utilisateur. Il code les formulaires de saisie et de résultats, ainsi que les états, en programmant de manière sécurisée les événements utilisateur et en accédant aux données stockées dans une base.
Pour concevoir et mettre en oeuvre la persistance des données, il analyse un cahier des charges fonctionnel ou une demande utilisateur afin de modéliser et de créer une base de données de type relationnel ou NoSQL (Not only SQL) ou d’adapter une base existante en l’optimisant ou en ajoutant des éléments et en veillant à ne pas introduire de vulnérabilité dans le système d’informations.
Pour concevoir et développer une application multicouche répartie, il analyse la demande en s’appuyant sur une démarche permettant de construire les services numériques en plusieurs couches correspondant aux couches présentation, métier et persistance.
Il s’adapte en continu aux évolutions technologiques et réglementaires de la filière Etudes et développement. Pour assurer cette veille, l’usage de la langue anglaise est souvent requis pour la lecture et la compréhension de documentations techniques ainsi que pour assurer des échanges techniques au moyen de textes courts avec des développeurs distants pouvant être de nationalités différentes.
Il agit avec autonomie et, le cas échéant, avec des responsabilités d’animation et de coordination, Ces projets font suite à des demandes formulées directement par un client, par une maîtrise d’ouvrage ou par l’intermédiaire d’un chef de projet.
Il peut travailler en tant que salarié d’une entreprise, pour un client de la société de services qui l’emploie ou en tant qu’indépendant directement pour un client. Ses activités diffèrent selon la taille et l’organisation du projet.
Pour les projets de petite taille, il peut mener en autonomie la conception et le développement de l’application. Dans le cas de moyens et de grands projets, il travaille soit au sein d’une équipe hiérarchisée sous la responsabilité d’un chef de projet, soit en équipe pluridisciplinaire. Il applique et fait appliquer les normes de qualité de son entreprise ou de son prestataire de services. Il applique les recommandations de sécurité émises par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI).
Il fait preuve de capacités relationnelles avec des interlocuteurs tels que la maîtrise d’ouvrage, les utilisateurs, le chef de projet, l’architecte logiciel, les testeurs, le responsable de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) de son entreprise, de son client ou de son hébergeur, les web designers (UI et UX), les experts techniques et les autres développeurs, tout en conciliant des exigences contradictoires.
Assurant sa mission dans des entreprises et des contextes professionnels divers, il est mobile géographiquement et s’adapte aux nouveaux environnements de travail.
Pour faciliter le travail en équipe, il peut être amené à utiliser des outils de travail collaboratif.

Admission et prérequis

Le titre professionnel CDA est accessible  :

Aux étudiants ayant validé un diplôme de niveau 5 en developpelment 

Par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), pour tout candidat ayant une expérience d’au moins un an, en lien direct avec la spécialité du titre professionnel.

Admission après tests étude du dossier de candidature et entretien.

Métiers/Débouchés

Les dénominations d’emplois concernées sont diverses. À titre indicatif, les appellations les plus fréquentes sont les suivantes (classées par ordre alphabétique) :

–  analyste d’applications ;

–  analyste d’études ;

–  analyste programmeur ;

–  chargé d’études informatiques ;

–  développeur d’applications informatiques ;

–  développeur d’applications mobiles ;

–  technicien développement – exploitation ;

–  développeur Web ;

–  informaticien d’études ;

–  programmeur d’applications ;

–  responsable des services applicatifs ;

–  technicien d’études informatique.

 

Métiers accessibles :

Analyste concepteur·rice
• Concepteur·trice développeur·euse web
• Concepteur·trice développeur·euse d’applications mobilesMétiers accessibles :

 

Programme

  • Concevoir et développer des composants d’interface utilisateur en intégrant les recommandations de sécurité: Développement d’une interface utilisateur de type Desktop en pratiquant une veille éventuellement à partir de documentation en langue anglaise – maquettage d’une application – développement d’une interface utilisateur et des composants d’accès aux données 

     
    Développer une application Web en intégrant les recommandations de sécurité : développement de la partie front-end d’une interface utilisateur Web en effeectuant une veille technologique y compris en anglais.
     
    Concevoir et developper la persistance des données en intégrant les recommandations de sécurité : conception et mise en place d’une base de données – développement des composants dans le langage d’une base de données 
     
    Développer une application en couches en intégrant les recommandations de sécurité : participation à la gestion d’un projet informatique et à l’organisation de l’environnement de developpement – conception d’une application 
     
    Développer une application en couches en intégrant les recommandations de sécurité : developpement des composants métier – construction d’une applicationorganisé en couches , préparation et executiondes plans de tests d’une application – préparation et executionj du deploiement d’une execution
     
    Développer une applicationmobile en intégrant les recommandations de sécurité : developpement d’une application en effectuant une veille technologique y compris en anglais

     

Modalités de suivi et d'évaluation

    • Contrôle continu 

    • Examen final 

Voies d'accès

Alternance :
Statut salarié(e) en contrat de professionnalisation
Statut salarié(e) en contrat d’apprentissage

VAE nous consulter
Cette formation est éligible au

CPF

Délai d'accès

Un délais d’accès de 15 jours est appliqué entre la validation de la candidature et le début de la formation

Modalités

Organisation de l’alternance :

560 h en 1 ans dans le cadre d’un contrat d’apprentissage

560 h en 1 ans dans le cadre d’un contrat de professionnalisation
Moyens pédagogiques :

Séances de formation en salle Séances de formation hybrides Etude de cas

Évaluation et suivi :

Les acquis et la progression sont évalués en continu par des contrôles sur table et des rendus.

La validation du BTS est soumise aux modalités d’examen de la certification

Accessibilité

Nos locaux sont accessibles PMR

Pour toute situation de handicap merci de nous contacter pour envisager la faisabilité.

Moyen d’encadrement

La·le Coordinateur·ice de la filière : Elle·il prend en charge le recrutement des apprenants, l’individualisation de leur parcours de formation, la coordination des groupes et le suivi individuel tout au long du parcours. Elle·Il garantit l’articulation et la fluidité du parcours de formation individualisé de chacun.

La·le formateur·ice référent du dispositif : Elle·il est le garant technique de la formation et gère au quotidien la formation.

Les formateurs·ices techniques : Elles·ils sont experts dans leur domaine d’intervention. Elle·Ils possèdent tous une expérience de plus de 5 ans dans le métier et sont formés à la pédagogie pour adultes. La-le référent·e handicap : Il s’assure de la faisabilité organisationnelles (horaires, rythme), matérielles et pédagogiques (aides humaines, supports pédagogiques adaptés) pour les personnes en situation de handicap en formation.

Méthodes mobilisées

  • Méthodes mobilisées :

    • Face à face avec un formateur 
    • Mises en situation répétées 
    • Participation active et l’expérimentation des participants est privilégiée
    • Exercices pratiques, outils d’analyse,
    • Apports méthodologiques illustrés d’exemples puis application en situation.
    • Formateurs.trices professionnels.les 

Poursuite d'études

Mastère manager de projets informatiques (cf ci-dessous)

Coût de la formation : En Alternance (apprentissage ou professionnalisation), la formation est prise en charge par l’OPCO de l’entreprise. L’étudiant n’a aucun frais. Ni frais de dossier, ni frais de scolarité

Offre d'alternance BTS GPME assistant.e de direction : https://www.actiforme-domiforme.fr/component/content/article/11-offres-d-emploi/31-modele-emploi-heures-secteur-ex-enseignant-e-apa-25heures-chambey-4?Itemid=101

https://www.actiforme-domiforme.fr/component/content/article/11-offres-d-emploi/31-modele-emploi-heures-secteur-ex-enseignant-e-apa-25heures-chambey-4?Itemid=101

Plusieurs offres d'alternance sont disponibles pour la rentrée 2022
Envoyez nous votre CV + Lettre de Motivation à l’adresse :
contact@cifep.fr ou contactez-nous au : 04 80 81 98 30
Nous serons heureux de vous accompagner dans votre projet d'études !

Your message has been successfully sent

Unable to send.